Freising

Le dme de Sainte-Marie et Saint-Corbinien surplombe la ville. Ici, le 29 juin 1951, Joseph Ratzinger fut ordonné prêtre en même temps que son frère Georg par le cardinal von Faulhaber.


Freising est une belle petite ville de Haute-Bavière, traversée par l'Isar, située à une trentaine de km au Nord de Munich, et assez épargnée par le tourisme.
Joseph Ratzinger y fut successivement séminariste, étudiant, professeur, archevêque, puis cardinal.

L'évêque Saint-Corbinien fonda un diocèse ici en l'an 720. L'archevêque de Munich porte encore le titre d'évêque de Munich et Freising.

(Cliquez sur les images)  
La légende de l'ours qui, ayant dévoré la mule du saint homme sur le chemin de Rome, fut contraint par lui de porter son chargement, en a fait l'emblême de la ville et inspiré, pas toujours dans le meilleur sens, les artistes locaux!
L'ours de saint-Corbinien figure sur les armoiries des évêques de Munich et Freising, et aussi sur le blason de Benoît XVI.  


C'est la ville bavaroise typique avec sa longue rue principale réservée aux piétons, bordée de belles maisons peintes dans des couleurs chaudes, et son élégante rathaus.  


Le Domsberg domine la ville, avec les 2 tours jumelles de la Domkirche.  

Dans une niche, devant la cathédrale, la statue de Saint-Corbinien représenté avec l'ours chargé du sac à dos qui en avait fait la "bête de somme" de l'évêque.
(le Dom, comme la statue, sont malheureusement actuellement en réfection, et le seront probablement encore pour la visite du Saint-Père)  


L'ancienne école supérieure de philosophie et théologie, où Joseph fut étudiant, puis professeur, est aujourd'hui transformée en bibiothèque  
Au n° 26 ( devenu une résidence privée, et actuellement en travaux) Joseph habita avec ses parents dans un appartement de fonction de 1953 à 1959, comme il le relate dans son livre de mémoires.
Il y raconte en termes touchants comment sa mère, dès le soir du déménagement, ayant revêtu son tablier, avait immédiatement reconstruit LE foyer.  


> Haut de page